Vous voulez faire votre promo avec nous…

“Le marketing culturel est l’application et l’adaptation des techniques marketing au secteur de la culture… et de l’intérêt public. Il se caractérise notamment par une politique produit spécifique pour laquelle le produit peut être un spectacle, une exposition, une œuvre, etc. Lorsque l’on se situe dans le domaine spécifique du marketing du patrimoine culturel, il n’y a d’ailleurs pas de réelle démarche mercatique basée sur l’adaptation à un besoin. En effet, le « produit » (oeuvre, château, etc.) existe depuis de très nombreuse années et n’a pas été fait pour répondre aux besoin des visiteurs. Le marketing culturel est également particulier dans la mesure où il y a souvent deux cibles pour le produit : une cible institutionnelle qui assure une partie plus ou moins importante voire totale du financement (État, collectivités, entreprises mécènes, etc) et une cible spectateurs-clients.” (d’après B. Bathelot, 2015)

Le marketing culturel : une contradiction ?

Vous êtes créateur.trice, artiste, vous organisez des événements culturels ou vous proposez des services d’utilité publique, vous assurez la visibilité d’objets ou de sites de notre patrimoine, vous êtes un mouvement d’éducation permanente ou un acteur de la Transmission de la Mémoire, vous êtes une administration de la culture, de l’éducation, une bibliothèque ou un centre de ressources, votre initiative ou votre organisation sont présentes sur le web et… vous n’adorez pas que votre marketing soit comparé à celui des voyages touristiques en avion ou en paquebot géant, des voitures tout-terrain de centre-ville, des petites pilules bleues et des soutiens-gorges vendus en ligne… Nous, c’est la même chose !

Reste que les techniques du marketing culturel sont… des techniques de marketing. Chez wallonica.org, nous travaillons tous les jours à augmenter la visibilité des savoirs wallons. Un objectif bien honorable qui recouvre certainement vos propres objectifs de visibilité, auprès des mêmes cibles. Alors, pour la bonne cause, nous avons des choses à faire ensemble. Votre promotion, par exemple.

Nous pouvons mutualiser (“duo”) les dispositifs promotionnels (“promo”) que nous avons mis en place pour nos publications (“encyclo”). C’est un marché “OuineOuine” (sic) où chacun se retrouve : plus nos pages sont visitées, plus vos cibles verront vos annonces promotionnelles ; plus vous drainez l’intérêt des internautes vers vos annonces chez nous, plus nous avons d’occasion de leur faire découvrir des savoirs wallons. Et ceci, sans compter avec notre présence active sur les réseaux sociaux (entre 3 et 10% de croissance hebdomadaire). Pour que la mayonnaise prenne, une condition néanmoins : tout module promotionnel DUO ENCYCLO acheté par vous doit nous donner l’occasion de créer le contenu d’un article de l’encyclopédie. C’est pourquoi, wallonica.org vous le vend à moitié prix !

Le module promotionnel DUO ENCYCLO à 50%, ça marche comment ?

Prenons l’exemple d’une exposition de vos dernières créations. Vous vous chargez vous-même d’organiser expo et vernissage ou l’opération est prise en charge par un prestataire, voire une agence de communication. Qu’à cela ne tienne : parce que nous avons les mêmes publics, vous décidez de (faire) consacrer un budget de 25,- € HTVA à un module DUO ENCYCLO.

Un module à 50 % ? Nous nous chargeons de trouver auprès de nos commanditaires publics ou privés (ou… de vous offrir !) les 25,- € nécessaires, pour couvrir le coût total du module : 25 + 25 = 50 € HTVA. Il vous suffit pour cela de nous contacter et de nous faire parvenir votre farde de presse par courriel (ou, au minimum, une illustration de min. 1024px et un texte de présentation).

De notre côté, nous vous proposons :

  1. un article compilé dans l’encyclopédie, avec mention de votre nom dans la fiche qualité (“commanditaire : votrenom”) ;
  2. une page d’annonce dans l’agenda et son insertion dans le calendrier en ligne ;
  3. un pavé d’annonce dans le flux des annonces en page d’accueil, avec un lien vers votre page d’annonce ;
  4. un “post” sur la page FaceBook de wallonica.org ;
  5. un “post“, au choix, sur un de nos autres comptes : Twitter, Instagram, LinkedIn ou Pinterest.

On essaie ? Contactez-nous et parlons-en…