Rétrospective Luis Salazar – 40 ans de peinture (1979-2019)

Se faisant le réceptacle des courants contraires de l’abstraction, qu’elle soit géométrique ou lyrique, le peintre nous livre comme une alchimie nouvelle, une voie médiane, que l’on pourrait qualifier d’abstraction baroque. Vocabulaire et grammaire de formes, de couleurs créent un phrasé passionné, singulier et subtil qui n’échappe à personne. Pas même au poète Jacques Izoard qui fera de la peinture de Salazar un support à ses mots…

La Boverie (Liège)

L’artiste nous présente une centaine d’œuvres : des acryliques sur toile, des documents photographiques, des créations de bijoux, des présentations de projets divers tels que peintures murales, décorations de voiture, illustrations de livre… L’exposition est assortie d’un catalogue richement fourni d’illustrations et rassemblant la majorité des œuvres exposées (Editions Snoeck, 160 pages, 28 euros, avec des textes de Grégory Desauvage, JeanPatrick Duchesne, Jean-Guy Sartenaer, Arlette Lecoq et Geneviève Baillieux). À noter : l’exposition est accompagnée d’un livret «carnet de jeux» pour aider les plus jeunes à partir de 6 ans à explorer l’œuvre de Luis Salazar…