Foire aux questions (FAQ)

wallonica.org : qu’est-ce que c’est ?

L’équipe de Paul Otlet vers 1900 © Mundaneum

wallonica est une initiative d’intérêt public qui facilite l’accès gratuit aux savoirs wallons et ce, grâce aux techniques et méthodes habituellement réservées à l’e-Business. Pour ce faire, l’asbl wallonica veille à la croissance continue du blog encyclo wallonica.org et développe en parallèle un réseau coopératif d’édition.
Conçu pour drainer ses visiteurs vers les contenus de l’encyclopédie, le kiosque wallonica propose déjà : un agenda partagé, une tribune, une revue de presse, un forum des initiatives d’intérêt public, un comptoir des ressources et plusieurs liens de réseautage social, tous reliés à l’encyclopédie. Par ailleurs, la marque wallonica® est déposée et associée à sept critères de qualité.

A terme, l’initiative sera mutualisée avec d’autres initiatives de culture active, pour peu qu’elles adhèrent aux valeurs de wallonica et qu’elles deviennent membre du réseau coopératif.

Demain matin déjà, wallonica.org sera votre porte d’entrée (un hub) vers les meilleurs savoirs wallons et francophones. Parce que c’est utile pour vous ou parce que vous avez trouvé les liens sur vos réseaux sociaux, vous visiterez un des sous-sites du kiosque et vous ferez le clic en plus, celui qui vous mènera droit dans l’encyclopédie. Alors, place à la découverte des articles de wallonica.org ou de ceux de nos confrères vers lesquels nous renvoyons par des liens utiles. Sérendipité, quand tu nous tiens !

Devoir de savoir-s : la vie est vraiment trop courte, pour finir idiot…

Ça vous met à l’aise, vous, le monde comme il va aujourd’hui ? Le désarroi est pourtant facile face à la désinformation galopante, un consumérisme bêtifiant, un modèle de société globalisée qui scie la branche sur laquelle elle est assise, des obscurantismes qui reprennent du poil de la Bête et des partis totalitaires trop vite banalisés : les raisons sont donc multiples de se mobiliser ! L’éducation permanente, la pratique quotidienne de la culture et la culture du débat sont et restent pour nous un engagement jouable… en ligne aussi !

Visibilité des savoirs wallons : il y a de trop belles choses par chez nous, pour ne pas en faciliter l’accès…

wallonica.org utilise, pour le bien public, des techniques souvent réservées au commerce en ligne et propose des services reliés à l’encyclopédie. Ainsi, nous drainons vos clics vers nos contenus. A nous de tweeter, de poster, de liker, de sharer, de caster, d’e-shopper et de faire toutes ces sortes de choses pour attirer votre attention. A vous d’atterrir dans l’encyclopédie sans vous en douter et de ne pas bouder votre plaisir ensuite !

Edition coopérative : il y a trop de savoirs encore cachés, pour ne pas les publier ensemble…

Nous dénichons chaque jour des particuliers ou des organisations qui désirent publier en ligne, du beau et du bon… C’est pourquoi nous lançons un réseau d’édition coopératif où chaque contributeur est d’abord accompagné puis libre de publier ensuite, pourvu que soient respectées les règles que nous respectons aussi. A nous de recruter des auteurs de qualité, de les accompagner et de fixer ensemble des règles d’édition critique, en accord avec la liberté absolue de conscience. A vous le plaisir de lire et de découvrir !

Retour aux FAQ…

Pourquoi éditer une encyclopédie populaire ?

Diderot par Louis-Michel van Loo en 1767 (musée du Louvre)

Diderot disait simplement en 1755 que le but d’une encyclopédie…

est de rassembler les connaissances éparses sur la surface de la terre, d’en exposer le système général aux hommes avec qui nous vivons, & de le transmettre aux hommes qui viendront après nous ; afin que les travaux des siècles passés n’aient pas été des travaux inutiles pour les siècles qui succéderont ; que nos neveux, devenant plus instruits, deviennent en même temps plus vertueux & plus heureux, & que nous ne mourions pas sans avoir bien mérité du genre humain.

Tout est dit.

Retour aux FAQ…

Pourquoi le “droit de savoir-s” est-il un engagement aujourd’hui ?

Nous, on s’engage ! L’heure est à l’action et toutes les actions ne se mènent pas dans la rue. Pour chacun, le désarroi est aisé face à une désinformation galopante, un consumérisme bêtifiant, un modèle de société globalisée qui scie la branche sur laquelle elle est assise, des obscurantismes qui reprennent du poil de la Bête et des partis totalitaires trop vite banalisés : les raisons sont donc multiples de se mobiliser !
Mais comment faire, où donner de la tête pour ne pas donner du canon ? Comment réaffirmer utilement sa volonté de coopérer activement à la construction d’une société plus dignement humaine, plus simplement généreuse et plus naturellement pérenne. Sur ce terrain-là, l’éducation permanente et la culture sont des garde-fous qui restent à notre portée : activer les curiosités, alimenter les débats et mettre en réseau les (res)sources wallonnes disponibles en ligne, voilà des actions à mener au quotidien. Chez wallonica.org, on s’y consacre.

Fédérons l’accès gratuit aux savoirs wallons en ligne !

“Bien sûr nous eûmes des orages…” (Brel) mais après vingt ans d’encyclopédies en ligne, notre volonté de publier demeure vivante. Dans ces terres wallonnes et bruxelloises, là où vivent ces belges Francophones, wallonica.org n’est pas seule à partager en ligne des contenus de qualité. Reste que les sites les mieux intentionnés n’ont pas tous la même visibilité pour monsieur ou madame tout-le-monde, pour vous et moi (et pour nos moteurs de recherche).

C’est pourquoi notre premier objectif est d’animer en continu un hub encyclopédique, un concentrateur, une plateforme qui donne accès vers les savoirs wallons, là où ils sont le mieux documentés, par nous ou par d’autres éditeurs.

A nous de veiller, de collecter, de traiter, de relier et d’éditer, avec un regard critique et créatif ; à vous de découvrir et de pratiquer activement votre curiosité…

Drainons l’attention des utilisateurs du web vers les savoirs !

“Moi, je sais tous tes sortilèges, Tu sais tous mes envoûtements…” (id.) et, à force d’écumer les pages les plus reculées de la Toile et de surfer chaque jour sur les hyperliens, nous avons une bonne nouvelle (en moins de trois clics) : traditionnellement réservées au commerce en ligne, des techniques existent pour capter les visites d’internautes de 7 à 77 ans. Celles-ci sont néanmoins rarement utilisées pour le bénéfice de l’éducation permanente et de l’utilité publique…

C’est pourquoi notre deuxième objectif est de développer une batterie de services intégralement reliés à des contenus de l’encyclopédie, qu’il s’agisse de notre kiosque (tribune, revue de presse, agenda en ligne, boutique, forum d’initiatives ou banque de ressources) ou de notre présence active sur les médias sociaux. Nous comptons ainsi capter les internautes et drainer leurs clics vers l’encyclopédie.

A nous de tweeter, de poster, de liker, de sharer, de caster, d’e-shopper et de faire toutes ces sortes de choses pour attirer votre attention ; à vous d’atterrir dans l’encyclopédie sans vous en douter et de ne pas bouder votre plaisir ensuite…

Mutualisons la création de contenus wallons !

“Nous protégeons moins nos mystères, On laisse moins faire le hasard…” (ibid.) et c’est volontairement. Nous n’adhérons pas aux croyances selon lesquelles l’Internet s’auto-régulerait et selon lesquelles laisser tous les auteurs en ligne se corriger mutuellement (le web 2.0) garantirait un web exempt de fausses informations, d’approximations peu critiques et de propos haineux. Nous avons opté pour une édition contrôlée de tous nos contenus et nous relayons seulement des publications dont l’auteur ou l’éditeur responsable est identifié. Par contre, autre bonne nouvelle, nous découvrons chaque jour des contributeurs qui désirent apporter du nouveau en ligne, du beau et du bon…

C’est pourquoi notre troisième objectif est de lancer un réseau d’édition coopératif où chaque contributeur est accompagné dans ses premiers pas puis libre de publier ensuite, pourvu que soient respectées nos règles de fonctionnement.

A nous de recruter des auteurs de qualité, de les accompagner, de leur indiquer nos Bonnes Pratiques et de fixer des règles d’édition critique en accord avec la liberté absolue de conscience ; à vous de prendre le plaisir de lire et de découvrir…

Revitalisons le mouvement encyclopédiste !

“On peut vivre sans philosophie. Mais pas si bien” (Jankelevitch). On connaît moins bien sans savoir, en tout cas, et cela nous pousse à travailler à l’accès des savoirs existant en Wallonie-Bruxelles et à l’activation de toutes les curiosités individuelles. Au début du XXe siècle, les Internationalistes étaient convaincus que connaître sa culture et celle de l’Autre aiguisait le sens critique des deux, enlevait toute envie de le tuer ou de le torturer et rendait à chacun son identité. C’est dans ce contexte que le Belge Paul Otlet a inventé la Classification Décimale Universelle (encore en usage dans nos bibliothèques francophones) et mis en oeuvre un “web de papier” en classant tous les ouvrages de savoir qu’il rencontrait ; son ami, Henri La Fontaine a par ailleurs milité pour un modèle de société des nations qui préfigurait nos Nations Unies. Il a reçu le prix Nobel de la Paix en 1913. Ont-ils eu raison trop tôt ? Nous continuons à le penser…

C’est pourquoi notre quatrième objectif est de militer pour le droit de savoir-s dans toutes nos actions, d’être présents sur tous les fronts qui sont accessibles à notre initiative et de marcher aux côtés de tous ceux qui, comme nous, pensent que le citoyen responsable actif et critique est l’avenir de l’Humain…

Diderot (encore lui) & wallonica, même combat ! “En effet, le but d’une Encyclopédie est de rassembler les connaissances éparses sur la surface de la terre, d’en exposer le système général aux hommes avec qui nous vivons, & de le transmettre aux hommes qui viendront après nous ; afin que les travaux des siècles passés n’aient pas été des travaux inutiles pour les siècles qui succéderont ; que nos neveux, devenant plus instruits, deviennent en même temps plus vertueux & plus heureux, & que nous ne mourions pas sans avoir bien mérité du genre humain.”   (1755)

Objectif : Qualité

Notre cinquième objectif est de pratiquer conjointement et de promouvoir sept critères de qualité :

    1. Ingénierie pertinente. Prométhée l’apprit à ses dépens, la technologie n’est pas une fin en soi et, en sa qualité d’outil, ses performances (celles de la technologie) seront évaluées en termes de facilité d’appropriation des savoirs par nos utilisateurs ;
    2. Edition critique. “Il faut accueillir toutes les opinions, les loger au niveau qui convient et les composer verticalement” (Weil). L’éditeur doit ainsi s’interdire tout dogmatisme et son travail d’édition doit induire une approche critique du sujet abordé, sans exclusive.
    3. Animation continue. Un éditeur ne peut se satisfaire de la seule publication de ses contenus, fut-elle parfaitement structurée. Pour éviter la stérilité dans l’action, il faut également mettre en oeuvre toute une batterie de dispositifs pédagogiques et/ou événementiels pour apporter les savoirs publiés dans le champs d’intérêt des internautes visés. Par l’animation, le virtuel peut descendre dans le réel de chacun.
    4. Utilité publique. L’objectif final de toutes nos activités n’est pas l’enrichissement personnel. Qu’il s’agisse de marketing culturel, de commerce en ligne ou de sponsoring, l’initiative sera la seule bénéficiaire de bénéfices éventuels et wallonica.org n’assurera aucune promotion qui ne soit d’utilité publique.
    5. Autonomie financière. Si dans un premier temps l’aide des pouvoirs publics et les dons de particuliers ou d’organisations privées sont nécessaires au lancement de wallonica.org, l’indépendance financière est visée à terme, qui permettra la liberté et la concentration propices à nos activités.
    6. Liberté absolue de conscience. Documenter le monde (c’est-à-dire la Wallonie et Bruxelles…) dans le but de convaincre du bien-fondé d’un dogme ou d’une idéologie n’est pas la même chose que publier une encyclopédie vivante qui alimente la réflexion critique. Nous avons fait notre choix.
    7. Reproductibilité documentée. Notre initiative peut en inspirer d’autres, nées dans le même esprit. Pour gagner du temps, nous consignons toutes nos pratiques et nos développements dans une base de connaissances en accès libre. Servez-vous et partageons !

Retour aux FAQ…

Comment contribuer aux contenus de wallonica.org ?

Editer un hub encyclo wallon, c’est bien entendu vouloir offrir à tous l’accès aux meilleurs savoirs de la Belgique francophone. wallonica.org est donc totalement gratuit et vous pouvez surfer de page en page sans contrainte et sans capture de votre identité. Qui plus est, vous pouvez également partager vos trouvailles sur vos réseaux sociaux en cliquant sur les boutons en marge gauche (FaceBook, Instagram, LinkedIn…). Plaisir de la sérendipité !
En même temps, nous pouvons mieux convaincre nos (futurs) partenaires de publier dans nos pages, d’y faire leur promotion culturelle ou de mutualiser des projets documentaires, si nous pouvons leur parler de vous et leur prouver notre visibilité. C’est pourquoi nous proposons différents Pass Encyclo qui vous permettent de faire savoir que vous nous soutenez ou, mieux encore, que nous travaillons ensemble…
Quelques exemples…

      1. Le PASS DIDEROT (50 €/an) : Je deviens membre et je reçois la lettre d’information, les nouveautés et les messages de l’équipe (pas de pub commerciale) ; j’ai accès à l’espace réservé et aux sélections de l’équipe (Savoir-lire, Savoir-écouter…) ; je propose des contenus à publier et je commente les articles déjà en ligne, si je veux ;
      2. le PASS FORMEY (75 €/an) : Je deviens auteur, je reçois la lettre d’information et les messages (pas de pub) ; j’ai accès à l’espace réservé et je rédige, corrige, illustre et publie mes propres articles, en collaboration avec l’équipe interne ; je suis mentionné comme auteur sur chacun de mes articles et dans la comm’ de wallonica.org…
      3. le PASS JAUCOURT (250 €/an) : Je deviens éditeur, je reçois la lettre d’information et les annonces ; j’ai accès à l’espace réservé ; je rédige, corrige, illustre et publie mes propres articles (et ceux de mes rédacteurs), en collaboration avec l’équipe interne ; je suis mentionné comme auteur et/ou éditeur dans toute la comm’ de l’encyclo.

Découvrez toutes nos formules de collaboration ici !

Retour aux FAQ…

Comment faire du marketing culturel avec wallonica.org ?

Mutualisons votre présence en ligne

Vous êtes créateur.trice, vous organisez des événements culturels ou d’utilité publique, vous assurez la visibilité de notre patrimoine, vous êtes un acteur de l’éducation permanente ou de la Transmission de la Mémoire, vous êtes une administration de la culture, un centre de ressources, vous êtes sur le web et… vous n’adorez pas que votre marketing côtoie la promo de voyages en paquebot géant, de petites pilules bleues ou de slips fantaisie vendus en ligne… Nous, c’est la même chose !

Comment faire ?

    1. Le DUO ENCYCLO : 25€ par promo pour une annonce multicanaux dans nos pages encyclo et sur nos réseaux
    2. Le PASS VELBRUCK : Vous devenez mécène ou sponsor de notre initiative et nous, on le fait savoir partout !
    3. Nous éditons des savoirs en ligne depuis bientôt 20 ans: notre expérience peut vous servir. Faites appel à notre expertise en matière de gestion des savoirs en ligne et gérons ensemble vos chantiers documentaires

Retour aux FAQ…

 

Qui est dans le réseau wallonica.org ?

Fiançailles de Robert & Yvonne THONART

Proposer des savoirs, c’est lutter contre l’ignorance et l’enfermement dans des communautés qui s’excluent mutuellement. Reste que cette mission est celle d’une tribu -fort sympathique- qui serre les coudes et se vit comme un réseau de “femmes et d’hommes de bonne volonté”. L’encyclopédie wallonica est active au sein d’un maillage complexe d’acteurs, seulement réunis par le souci commun de protéger le droit de savoir-s. Elle est un point nodal, au cœur d’un réseau coopératif de contributeurs mais aussi de responsables institutionnels et d’entreprises qui ont bien voulu délier les cordons de la bourse, de partenaires et d’autres encore qui ont donné, partagé ou mutualisé des ressources qui, au jour le jour, nous permettent de continuer à travailler.

Merci qui ? Merci déjà à cet.te internaute qui nous a fait chaud au cœur en commentant :

Quel bonheur !! La navigation sur ce site est tout simplement “humaine”. La progression est libre et respectueuse du visiteur.  Quelle découverte !!! Quel bonheur avec tellement d’informations fraîches et pertinentes.  C’est beau, c’est clair, c’est rassasiant. Merci de nous réconcilier avec l’Encyclopédie avec autant de plaisirs… un régal.

Merci aussi à tous les abonnés qui nous suivent sur FaceBook, sur Instagram, sur LinkedIn, sur Pinterest et sur Twitter. Merci à tous ceux qui parlent de nous, qui nous conseillent, qui partagent avec nous : Pascal CHABOT (BE) ; Dominique DEBATY (CH) ; Valérie GOFFE (BE) ; Christophe GRAYET (BE) ; Nathalie MALMEDIER (BE) ; Carine NARDELLOTTO (BE) ; Fabien PETITCOLAS du Club Royal des Gastronomes de Belgique (BE) ; Fabris REMOUCHAMPS (BE) ; Eric ROZENBERG (BE) ; Jean-Pol SCHROEDER (BE) ; Jean-Luc THONART (BE) ; Hervé TOULHOAT (FR) ; Bénédicte WESEL (BE)…

Merci enfin à ceux qui ont travaillé ou travaillent encore avec nous : Sophie ADANS (contributrice, BE) ; Anne-Marie BOHON (relectrice, BE) ; Axelle FUKS (contributrice, BE) ; Paul GHILS (contributeur et rédacteur en chef de la revue Cosmopolis, hébergée pendant quelques numéros dans nos pages, CH) ; Benoît HOUBEAU (auteur et contributeur, BE) ; David LIMAGE† (auteur, BE) ; Rachel THONART -NARDELLOTTO (graphiste, BE) ; Philippe VIENNE (auteur et contributeur, BE) ; Joëlle WERTZ (contributrice, BE)…

Retour aux FAQ…

Pourquoi soutenir wallonica.org ?

Hiromu Kira, The Thinker – The Hollywood Reservoir Dam, Los Angeles (c.-1930)

Votre engagement (nous) est nécessaire… voici 7 bonnes raisons de nous aider !

Nous avons besoin de votre aide financière pour garantir la gratuité de wallonica.org, soutenir notre R&D, pérenniser les équipes et, avant tout, nous permettre de continuer les publications dans l’encyclopédie. Nous pourrons vous délivrer des attestations fiscales dès que nous aurons été reconnus officiellement d’utilité publique.
Merci de nous accompagner dès maintenant :

        1. vous contribuez à l’existence de la seule plateforme encyclo wallonne indépendante et critique ;
        2. vous luttez avec nous en affichant votre engagement pour la culture et l’éducation permanente ;
        3. vous aidez à préserver le patrimoine wallon et à le mettre en réseau avec toute la Francophonie ;
        4. vous nous aidez à relayer les contenus des autres éditeurs de savoirs belges francophones ;
        5. vous montrez votre intérêt pour le sens critique et pour une société garante des libertés fondamentales ;
        6. vous participez à la création d’un réseau d’édition coopératif présent dans toute la Wallonie et Bruxelles ;
        7. vous avez la certitude que votre argent est utilisé pour la bonne cause !

Les petits ruisseaux font les grandes rivières : cliquez sur l’image ci-dessous et soutenez notre initiative…Retour aux FAQ…

Qui soutient officiellement wallonica.org ?

Tout a commencé officiellement avec la Présidence de la Communauté française de Belgique (BE) et Alain DISEUR, Expert à la même Communauté française de Belgique. Plus tard, le regretté Jacques de CALUWE, à l’époque Président de la Haute Ecole de la Province de Liège (BE) a embrayé en entrouvrant les cordons de la bourse provinciale, suivi plus récemment par Bernard GODEAUX, Directeur de catégorie à la Haute Ecole de la Province de Liège et Annick LAPIERRE, aujourd’hui Présidente de la Haute Ecole de la Province de Liège. Actuellement, nous bénéficions d’une aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles (BE). Que du beau monde mais les temps restent durs : à bon entendeur…

Retour aux FAQ…

Quelles sont les informations légales sur wallonica.org ?

wallonica est une association sans but lucratif de droit belge, créée le 3 mars 2019. Son objet social est explicite quant à sa mission d’intérêt public :

“L’association a pour objet d’intégrer et de mettre en œuvre les technologies, les contenus, les méthodes d’édition comme les techniques d’animation de communautés d’utilisateurs, propres à l’Internet et à ses déclinaisons, afin de servir la diffusion en ligne des savoirs wallons, en Wallonie et en Belgique francophone comme dans toute la Francophonie. Pour ce faire, l’association se donne entre autres pour mission de publier en ligne une plateforme encyclopédique, de la développer, d’assurer sa pérennité et d’organiser l’enrichissement continu comme la qualité de ses contenus. L’association peut par ailleurs effectuer toute opération de gestion des connaissances, pour son bénéfice ou pour le compte de tiers, tant au niveau des méthodes, des technologies, de la mise en œuvre et/ou de l’exploitation, que de la diffusion –en ligne ou non- et de l’animation. L’association peut de même accomplir tous les actes se rapportant directement ou indirectement à son objet. Elle peut prêter son concours et s’intéresser à toute activité similaire à son objet. De plus elle peut accorder son aide ou sa collaboration et participation, par tout moyen, à des entreprises ou organismes, publics ou privés poursuivant le même objet ou dont l’activité contribuerait ou pourrait contribuer à la réalisation de celui-ci. Son objet se situe en dehors de tout esprit de lucre comme de tout esprit d’appartenance religieuse, philosophique ou politique ; qui plus est, l’association vise dans toutes ses activités à contribuer à la liberté absolue de conscience de chacun. Même dans le cas de prestations pour le compte de tiers, toute valorisation du savoir-faire de l’association devra se faire au bénéfice de l’encyclopédie qu’elle édite par ailleurs. L’ensemble des activités décrites ci-avant se feront sous la marque wallonica®, déposée auprès de l’Office Benelux de la Propriété Intellectuelle sous le numéro 1385539.”

Les membres fondateurs sont :

      • DAIX Ludovic, Membre fondateur ;
      • FELGENHAUER Alain, Membre fondateur, Administrateur ;
      • THONART Patrick, Membre fondateur, Administrateur délégué ;
      • WILLEMS Claude, Membre fondateur.

Au quotidien, l’a.s.b.l. est gérée par Patrick THONART, Éditeur responsable. Le siège social est temporairement situé au 147a rue des Wallons à B-4000 LIEGE. L’adresse postale de l’association est le 40 Au Pèrî à B-4000 LIEGE. Le n° de téléphone est le +32 4 344 21 01 et l’association peut être contactée via l’adresse de courriel wallonica AT wallonica.org.

Informations officielles
Informations pratiques
      • vous pouvez toujours nous soutenir et faire un don à l’asbl wallonica via notre compte BELFIUS n° BE56 0689 3358 2688 (avec la mention “DON de” suivie de votre nom) ou via notre page des dons ;
      • nous avons entamé les démarches pour faire reconnaître le statut d’utilité publique de l’asbl auprès de l’administration ; sauf problème, nous pourrons délivrer des attestations fiscales dès 2021.
      • vous désirez nous apporter des fleurs ou des documents à publier ? Si vous n’avez pas de GPS, le lien vers la carte est ici…
      • et pour nous contacter, cliquez ici : on vous répondra…

Retour aux FAQ…

Comment signer le Livre d’or de wallonica.org ?

Michel Serres © LIBERATION.FR

Sans le savoir, vous faites partie d’une communauté ouverte, celle des utilisateurs de wallonica.org. Nous sommes donc curieux d’avoir votre avis et de mettre en oeuvre ce qui est nécessaire, soit pour faire la fête après un commentaire élogieux que vous pouvez déposer ci-dessous, via notre formulaire, soit pour améliorer notre travail, en fonction de vos recommandations.

Qu’il s’agisse de l’Encyclopédie de l’Agora, notre initiatrice québécoise, ou d’avatars intermédiaires (comme walloniebruxelles.org, par exemple), les commentaires ont été nombreux, à propos de l’urgence de transmettre les savoirs, en général, ou de la qualité du travail accompli, en particulier. Ainsi, le regretté Michel SERRES qui disait de l’Agora que c’était “un modèle !” et la Bibliothèque Nationale de France (BNF) qui l’avait ajoutée à ses ‘signets’. Quant à wallonica.org, l’équipe se passe en boucle le commentaire d’une généreuse internaute : “Quel bonheur !! La navigation sur ce site est tout simplement “humaine”. La progression est libre et respectueuse du visiteur.  Quelle découverte !!! Quel bonheur avec tellement d’informations fraîches et pertinentes.  C’est beau, c’est clair, c’est rassasiant. Merci de nous réconcilier avec l’Encyclopédie avec autant de plaisirs… un régal.”. Que rêver de mieux quand on édite un hub encyclo ? A vous la balle !

Retour aux FAQ…

Singez notre Livre d'or et commentez ici...

 
 
 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires. Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d’or qu’après que nous l’ayons vérifié. Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
(Pas de message)