BALDWIN : textes

Je vais vous dire : quand j’ai quitté ce pays [NDLR : les USA] en  1948, je suis parti pour une seule raison, une seule – peu importait où j’allais. J’aurais pu aller à Hong Kong, j’aurais pu aller à Tombouctou. J’ai atterri à Paris, dans les rues de Paris, avec quarante dollars en poche … Continuer la lecture de « BALDWIN : textes »

BRADBURY : Sauvage (2019)

Il fut un temps où écrire “Femmes qui courent avec les loups” était une nécessité, car elles étaient nombreuses, celles qui avaient oublié leur héritage de sang et de puissance, leur connaissance intime de la rivière sous la rivière. Du coup, la psychanalyste et conteuse Clarissa Pincola Estés s’était fendue en 1996 d’un ouvrage fort … Continuer la lecture de « BRADBURY : Sauvage (2019) »

NIHOUL : Caitlin (2019)

NIHOUL Arnaud, Caitlin (Bruxelles, Genèse, 2019) Lecteur gourmand, Arnaud NIHOUL a renoué, la trentaine passée, avec le plaisir d’imaginer des histoires pour les faire partager, magie découverte dans son adolescence. Architecte de profession, il consacre son temps libre à l’écriture. Après quelque quinze nouvelles, dont plusieurs primées, et dix romans conservés dans ses tiroirs, il a enfin sauté le … Continuer la lecture de « NIHOUL : Caitlin (2019) »

VIENNE, Philippe (né en 1961)

Philippe VIENNE est né à Liège (BE), le 31 janvier 1961. Titulaire d’une licence en histoire de l’art et archéologie (ULiège), il effectuera cependant l’essentiel de sa carrière dans le secteur du tourisme, comme agent de voyages et formateur. Il contribue plusieurs années, par différentes publications, au bulletin Histoire et Archéologie Spadoises et rédige également … Continuer la lecture de « VIENNE, Philippe (né en 1961) »

SAINT-EXUPERY (trad. Guy FONTAINE) : Li p’tit prince (2012)

SAINT-EXUPERY Antoine de -, Li p’tit prince (Neckarsteinach, Tintenfass, 2012, traduit en wallon liégeois par Guy FONTAINE) [extrait du chapitre XXI] “[…] C’è-st-adon qu’atouma li r’nå. Bondjoû, dèrit li r’nå. Bondjoû, rèsponda li p’tit prince come on bin aclèvé qu’il èst. Mins, il aveût bèl a loukî tot avå, i vèyéve rin. Dji so la, dèrit … Continuer la lecture de « SAINT-EXUPERY (trad. Guy FONTAINE) : Li p’tit prince (2012) »

PEREC : textes

PEREC Georges, W ou le souvenir d’enfance (Paris, Gallimard, 1975, extr.)  … je sais que ce que je dis est blanc, est neutre, est signe une fois pour toutes d’un anéantissement une fois pour toutes. C’est cela que je dis, c’est cela que j’écris et c’est cela seulement qui se trouve dans les mots que je … Continuer la lecture de « PEREC : textes »

HANSEN : Au secours ! Un ours est en train de me manger ! (WOMBAT, 2013)

Vous pensez que vous avez des problèmes ? Moi, je suis en train de me faire dévorer par un ours ! Oh, mais désolé, toutes mes excuses, écoutons donc vos problèmes ! Mmm-hmm ? Alors comme ça, votre patron est méchant avec vous ? Et votre voiture vous cause des soucis ? Et vous vous inquiétez pour l’environnement ? Tiens donc ! Votre … Continuer la lecture de « HANSEN : Au secours ! Un ours est en train de me manger ! (WOMBAT, 2013) »

DEVOS : textes

Il y a des verbes qui se conjuguent très irrégulièrement. Par exemple, le verbe ouïr. Le verbe ouïr, au présent, ça fait: J’ois… j’ois… Si au lieu de dire “j’entends”, je dis “j’ois”, les gens vont penser que ce que j’entends est joyeux alors que ce que j’entends peut être particulièrement triste. Il faudrait préciser: “Dieu, que ce … Continuer la lecture de « DEVOS : textes »

FERRE : textes

La mémoire et la mer (extrait de l’album Amour, Anarchie, Barclay, 1970 ; texte et musique de Léo FERRE, arrangements de Jean-Michel DEFAYE) La marée, je l’ai dans le cœur Qui me remonte comme un signe Je meurs de ma petite sœur, de mon enfance et de mon cygne Un bateau, ça dépend comment On l’arrime … Continuer la lecture de « FERRE : textes »

RICHEPIN : textes

Première gelée Voici venir l’Hiver, tueur des pauvres gens. Ainsi qu’un dur baron précédé de sergents, Il fait, pour l’annoncer, courir le long des rues La gelée aux doigts blancs et les bises bourrues. On entend haleter le souffle des gamins Qui se sauvent, collant leurs lèvres à leurs mains, Et tapent fortement du pied … Continuer la lecture de « RICHEPIN : textes »

AZNAVOUR : textes

Parce que t’as les yeux bleus Que tes cheveux s’amusent à défier le soleil Par leur éclat de feu Parce que tu as vingt ans Que tu croques la vie comme en un fruit vermeil Que l’on cueille en riant Tu te crois tout permis et n’en fait qu’à ta tête Désolée un instant prête … Continuer la lecture de « AZNAVOUR : textes »

Henry CARTON DE WIART : La cité ardente (1904)

Liège est Cité ardente depuis 1905, date à laquelle Albert I, alors toujours prince, utilise la formule dans son discours d’inauguration de l’Exposition internationale. L’expression était apparue dans le roman historique du comte Henry CARTON DE WIART (1869-1951), paru l’année précédente chez Georges Crès & Cie (Paris, 1904). L’auteur, par ailleurs homme politique belge, y raconte le sac … Continuer la lecture de « Henry CARTON DE WIART : La cité ardente (1904) »

HUXLEY : textes

La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader. Un système d’esclavage ou, grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude. HUXLEY Aldous : Le meilleur des mondes (1932) Le spectacle n’est pas un ensemble d’images, mais un rapport social entre des personnes, médiatisé par des images. DEBORD … Continuer la lecture de « HUXLEY : textes »

THONART : Tolkien or the Fictitious Compiler (ULiège, 1984) – Bibliography & Bibliographical Codes

Contents [contenus en cours de digitalisation] Acknowledgements Introduction Chapter 1 – The Lord of the Rings as more than a Romance Chapter 2 – The Quest Chapter 3 – The Sword Chapter 4 – The Ring Conclusion Bibliography & Bibliographical Codes Plus de Tolkien…

THONART : Tolkien or the Fictitious Compiler (ULiège, 1984) – Conclusion

Contents [contenus en cours de digitalisation] Acknowledgements Introduction Chapter 1 – The Lord of the Rings as more than a Romance Chapter 2 – The Quest Chapter 3 – The Sword Chapter 4 – The Ring Conclusion Bibliography & Bibliographical Codes Plus de Tolkien…  

THONART : Tolkien or the Fictitious Compiler (ULiège, 1984) – Chapter 4 – The Ring

Contents [contenus en cours de digitalisation] Acknowledgements Introduction Chapter 1 – The Lord of the Rings as more than a Romance Chapter 2 – The Quest Chapter 3 – The Sword Chapter 4 – The Ring Conclusion Bibliography & Bibliographical Codes Plus de Tolkien…

THONART : Tolkien or the Fictitious Compiler (ULiège, 1984) – Chapter 3 – The Sword

Contents [contenus en cours de digitalisation] Acknowledgements Introduction Chapter 1 – The Lord of the Rings as more than a Romance Chapter 2 – The Quest Chapter 3 – The Sword Chapter 4 – The Ring Conclusion Bibliography & Bibliographical Codes Plus de Tolkien…

THONART : Tolkien or the Fictitious Compiler (ULiège, 1984) – Chapter 2 – The Quest

It is often the case with romances that a quest appears to be the organizing pattern of the narrative. One of the best-known medieval examples is the quest for the Sancgreal in the Arthurian Romances. It also seems a common feature that the quest-pattern should be limited to romances. As a matter of fact heroic literature is preoccupied with … Continuer la lecture de « THONART : Tolkien or the Fictitious Compiler (ULiège, 1984) – Chapter 2 – The Quest »

THONART : Tolkien or the Fictitious Compiler (ULiège, 1984) – Chapter 1 – The Lord of the Rings as more than a Romance

The Lord of the Rings as more than a Romance The Lord of the Rings is not a romance ! It seems almost scandalous to make such a declaration after having read the captivating pieces of criticism written by Derek S. Brewer in Symbolic Stories and the Lord of the Rings as a Romance (BSS & BLRR). It is not less … Continuer la lecture de « THONART : Tolkien or the Fictitious Compiler (ULiège, 1984) – Chapter 1 – The Lord of the Rings as more than a Romance »

THONART : Tolkien or the Fictitious Compiler (ULiège, 1984) – Introduction

INTRODUCTION [Underlined letter codes after quotes refer to entries in the Bibliography] Game n°1: which one doesn’t belong (t)weode gifena in dys ginnan gr(un)de Heo d*aer d*a gearwe fu(n)de mundbyr(d) aet d*am maeran theodne, tha heo ahte maeste thearfe hyldo thaes hehstan Deman, thaet he hie wid* thaes hehstan brogan gefridode, frymda waldend. (JUDI) Ich … Continuer la lecture de « THONART : Tolkien or the Fictitious Compiler (ULiège, 1984) – Introduction »

THONART : Tolkien or the Fictitious Compiler (ULiège, 1984)

THONART P., Tolkien or the Fictitious Compiler (ULiège, 1984) est un mémoire de fin d’études présenté en Philologie germanique à l’Université de Liège, Faculté de Philosophie & Lettres, en 1984. L’exemplaire conservé par les bibliothèques universitaires n’étant plus consultable (détruit lors d’inondations), on trouvera dans wallonica.org l’intégralité du texte. On notera que le Professeur John … Continuer la lecture de « THONART : Tolkien or the Fictitious Compiler (ULiège, 1984) »

VARGAS : textes

Je me demande qui déraille […]. Eux, ou moi ? J’aime les femmes avec leur visage et leur permission. Eux s’empiffrent de morceaux anonymes qu’ils se payent pour dix balles. Je leur en veux. Je les emmerde. VARGAS F., Sans feu ni lieu (Paris, Viviane Hamy, 1997) A lire également : VARGAS : « J’ai croisé l’araignée … Continuer la lecture de « VARGAS : textes »

Trois raisons de (re)lire “L’art de la joie” de Goliarda Sapienza (1924-1996)

[…] Mais l’amour n’est pas absolu et pas d’avantage éternel, et il n’y a pas seulement de l’amour entre un homme et une femme, éventuellement consacré. On peut aimer un homme, une femme, un arbre et peut-être même un âne, comme le dit Shakespeare. Le mal réside dans les mots que la tradition a voulu … Continuer la lecture de « Trois raisons de (re)lire “L’art de la joie” de Goliarda Sapienza (1924-1996) »

REGNIER : textes

J’ai vescu sans nul pensement, Me laissant aller doucement A la bonne loy naturelle, Et si m’estonne fort pourquoi La mort osa songer à moi Qui ne songeay jamais à elle. Les oeuvres complètes de Mathurin REGNIER, poète satirique français, sont disponibles en fac-simile dans la Gallica, sur le site GALLICA.BNF.FR : REGNIER M., Oeuvres complètes … Continuer la lecture de « REGNIER : textes »

AGUEEV : textes

… ainsi allais-je le long des boulevards, accrochant du regard, comme avec une branche, les yeux de toutes les femmes qui venaient à l’encontre. Jamais je n’ai, comme on dit, déshabillé du regard aucune d’elles, comme je n’ai jamais ressenti de désir charnel. En cet état fiévreux dans lequel un autre que moi aurait, peut-être … Continuer la lecture de « AGUEEV : textes »

DICKER : La vérité sur l’affaire Harry Quebert (2012)

DICKER J., La vérité sur l’affaire Harry Quebert (Paris, De Fallois, 2012) On trouvera ci-dessous toute la vérité sur l’affaire Harry Quebert : une galerie prévisible de personnages dans un décor de Nouvelle-Angleterre qui sent le déjà-vu. L’intrigue elle-même goûte le plat réchauffé du lendemain midi. La sauce devait être bien préparée car le roman … Continuer la lecture de « DICKER : La vérité sur l’affaire Harry Quebert (2012) »

FRANCOTTE : textes

J’ose à peine t’ôter ton habit à rayures Poisseux, il te colle à la peau, se fissure… Te toucher me répugne, tes remugles obsédants Reculent les plaisirs que tu donnes aux amants. Mais quand tu t’offres nu à ma bouche bouffonne J’oublie ma répulsion et d’un coup je t’affonne. FRANCOTTE Catherine, Ode au fromage de … Continuer la lecture de « FRANCOTTE : textes »

MILOSZ : Et surtout que… (1906)

— Et surtout que Demain n’apprenne pas où je suis — Les bois, les bois sont pleins de baies noires — Ta voix est comme un son de lune dans le vieux puits Où l’écho, l’écho de juin vient boire. Et que nul ne prononce mon nom là-bas, en rêve, Les temps, les temps sont … Continuer la lecture de « MILOSZ : Et surtout que… (1906) »

ATWOOD : textes

Margaret Eleanor « Peggy » ATWOOD est née le 18 novembre 1939 à Ottawa, Ontario (CA). Femme d’engagement, elle est non seulement une romancière canadienne majeure mais également une poétesse et critique littéraire respectée. The Handmaid’s Tale (La servante écarlate, Pavillons, 1987, pour l’édition française) est un roman dystopique (c’est à dire, racontant une utopie négative) … Continuer la lecture de « ATWOOD : textes »

Margaret Atwood, romancière extra lucide

“Au milieu des années 80, la prolifique écrivaine canadienne imagine l’histoire de La Servante écarlate, bien connue depuis qu’Elisabeth Moss incarne à l’écran la domestique rebelle. Portrait de cette féministe engagée et visionnaire. Reine de longue date en son pays, le Canada, et dans le monde anglo-saxon, Margaret Atwood, 77 ans, doit à une humble servante … Continuer la lecture de « Margaret Atwood, romancière extra lucide »

BLIXEN : textes

BLIXEN Karen, alias Isak Dinesen (1885-1962), dans Les rêveurs (in Sept contes gothiques, 1934) : Lorsqu’on plante un caféier, si l’on replie la racine pivotante, l’arbre ne tardera pas à lancer en surface une multitude de petites racines délicates. Il ne se développera pas bien, ne portera jamais de fruits, mais fleurira plus abondamment que les … Continuer la lecture de « BLIXEN : textes »