« Les carnets secrets de Turner », l’oeuvre érotique du peintre anglais

John Mallord William Turner, peintre adulé par les Anglais et le monde entier pour ses célèbres marines et la lumière si particulière baignant ses paysages avait une oeuvre érotique cachée. C’est ce que met en lumière Alain Jaubert dans un livre qui vient de paraître chez Cohen et Cohen : « J.M.W. Turner. Les carnets secrets ». Des carnets précieusement conservés à la Tate Britain de Londres.

Lire la suite de l’article de Jean-Michel OGIER sur FRANCETVINFO.FR (7 novembre 2016)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*