Classification Décimale Universelle

Otlet, Paul (1868-1944) -avec Henri La Fontaine- est le père de la classification décimale universelle (CDU, 1905), Paul Otlet fut aussi un pionnier par ses travaux en matière de bibliographie. Il créa ainsi l’Office international de bibliographie pour la mise en place d’un répertoire bibliographique universel (RBU), rassemblant tous les ouvrages publiés dans le monde. Le Palais Mondial ou Mundaneum qu’il édifia à Bruxelles n’a pas survécu. Un musée lui est consacré à Mons (Belgique).

Découvrir les oeuvres de Paul Otlet…

Classe 0 – Sciences et connaissance. Organisation. Informatique. Information. Documentation. Bibliothéconomie. Institutions. Publications

00 – Prolégomènes. Fondements de la connaissance et de la culture
01 – Bibliographie(s). Catalogues
02 – Bibliothéconomie
030 – Ouvrages généraux de référence (en tant que sujet)
04 – Informatique
050 – Publications en série, périodiques, revues (en tant que sujet)
06 – Organisations en général
070 – Journaux. Presse
08 – Polygraphies. Œuvres collectives
09 – Manuscrits. Livres rares et précieux

Classe 1 – Philosophie et psychologie

101 – Nature et rôle de la philosophie
11 – Métaphysique
122-129 – Métaphysique spéciale
13 – Philosophie de l’esprit. Métaphysique de la vie spirituelle
14 – Systèmes et approches philosophiques
159.9 – Psychologie
16 – Logique. Épistémologie. Théorie de la connaissance. Méthodologie de la logique
17 – Philosophie morale. Éthique. Philosophie pratique

Classe 2 – Religion. Théologie

2-1/-9 – Indices auxiliaires spéciaux à la classe religion
21 – Religions préhistoriques et primitives
22 – Religions originaires d’Extrême-Orient
23 – Religions originaire du sous-continent indien. Hindouisme au sens large
24 – Bouddhisme
25 – Religions de l’Antiquité. Religions et cultes mineurs
26 – Judaïsme
27 – Christianisme. Église et dénominations chrétiennes
28 – Islam
29 – Mouvements spirituels modernes

Classe 3 – Sciences sociales. Statistique. Économie. Commerce. Droit. Gouvernement. Affaires militaires. Assistance sociale. Assurances. Éducation. Folklore

303 – Méthode des sciences sociales
304 – Questions sociales. Pratique sociale. Pratique culturelle. Mode de vie
305 – Études de genre sexuel (gender studies)
308 – Sociographie. Études descriptives de la société (qualitatives et quantitatives)
311 – Science statistique. Théorie et méthode de la statistique
314-316 – Société
32 – Politique. Science politique
33 – Économie. Science économique
34 – Droit. Jurisprudence. Législation
35 – Administration publique. Gouvernement. Affaires militaires
36 – Assistance sociale. Prévoyance sociale. Protection des besoins vitaux matériels et mentaux
37 – Enseignement. Éducation. Formation. Loisirs
39 – Ethnologie. Ethnographie. Coutumes. Manières. Usages. Traditions. Mode de vie. Folklore

Classe 4 – inoccupée
Cette classe était autrefois consacrée à la linguistique qui a été transférée dans la classe 8 durant les années 1960.
Classe 5 – Mathématiques, Sciences exactes et naturelles

502-504 – Science environnementales. Conservation des ressources naturelles. Menaces environnementales et protection de l’environnement
51 – Mathématiques
52 – Astronomie. Astrophysique. Recherche spatiale. Géodésie
53 – Physique
54 – Chimie. Minéralogie. Cristallographie
55 – Science de la Terre. Géologie
56 – Paléontologie. Fossiles
57 – Biologie. Sciences biologiques en général
58 – Botanique
59 – Zoologie

Classe 6 – Sciences appliquées. Médecine. Technologie

60 – Biotechnologie
61 – Sciences médicales
62 – Ingénierie. Technologie en général
63 – Agriculture, sciences et techniques relatives à l’agriculture. Sylviculture. Exploitation agricole. Exploitation de la faune et de la flore sauvage
64 – Économie domestique. Sciences ménagères
65 – Industries du transport et de la communication. Comptabilité. Gestion d’entreprise. Relations publiques.
66 – Technologie de la chimie. Industries chimiques et apparentées
67 – Industries, commerces et artisanats divers
68 – Industries, artisanats et commerces de produits finis ou assemblés
69 – Industrie de la construction. Matériaux. Méthodes et procédés

Classe 7 – Arts. Divertissements. Sports

7.01/.09 – Divisions spéciales pour la théorie, les techniques, les périodes, les styles, la présentation dans l’art
71 – Aménagement du territoire. Urbanisme. Architecture paysagère. Paysages, parcs, jardins
72 – Architecture
73 – Arts plastiques
74 – Dessin. Dessins artistique. Design. Arts appliqués et métiers d’art
75 – Peinture
76 – Arts graphiques. Gravures
77 – Photographie et procédés connexes
78 – Musique
79 – Divertissement. Distractions. Jeux. Sports

Classe 8 – Langue. Linguistique. Littérature

80 – Questions générales concernant la linguistique et la littérature. Philologie
81 – Linguistique et langues
82 – Littérature

Classe 9 – Géographie. Biographie. Histoire

902-908 – Archéologie. Préhistoire. Vestiges culturels. Études d’une zone
91 – Géographie. Exploration de la Terre et de pays particuliers. Géographie régionale
929 – Biographies et études apparentées
93-94 – Histoire

VIAF : fichier d’a​utorité international virtuel​

Le Fichier d’autorité international virtuel (VIAF, Virtual International Authority File) est un service international d’OCLC destiné à donner un accès centralisé aux informations relatives à une personne, à une collectivité, à des noms géographiques mais auss​i à des oeuvres et expressions contenues dans les principaux fichiers d’autorité existants. VIAF est conçu comme une brique du Web sémantique permettant à l’utilisateur de réutiliser ces informations. Les données d’autorité de VIAF, multilingues et multi écritures, sont réutilisables librement selon la licence ODC-By (Open Data Commons Attribution). VIAF sert de base commune à de nombreux projets utilisant ses données.​

En savoir plus…

Mundaneum

L’origine du Mundaneum remonte à la fin du XIXe siècle. Créé à l’initiative de deux juristes belges, Paul Otlet (1868-1944), père de la documentation, et d’Henri La Fontaine (1854-1943), prix Nobel de la paix, le projet visait à rassembler tous les savoirs du monde et à les classer selon le système de Classification Décimale Universelle (CDU) qu’ils avaient mis au point. Berceau d’institutions internationales dédiées à la connaissance et à la fraternité, le Mundaneum devint, au cours du XXe siècle, un centre de documentation à caractère universel. Ses collections, composées de milliers de livres, journaux, petits documents, affiches, plaques de verre, cartes postales et fiches bibliographiques ont été constituées et hébergées dans différents lieux bruxellois, dont le Palais du Cinquantenaire. Un projet plus grandiose prit ensuite forme, celui d’une Cité Mondiale pour laquelle Le Corbusier réalisa plans et maquettes. L’objectif de la Cité était de rassembler, à un degré mondial, les grandes institutions du travail intellectuel : bibliothèques, musées et universités. Ce projet ne pourra finalement jamais se réaliser. Utopique par excellence, le projet du Mundaneum a été en effet très vite confronté à l’ampleur du développement technique de son époque. L’héritage documentaire conservé actuellement se compose, outre des archives personnelles des fondateurs, de livres, de petits documents, d’affiches, de cartes postales, de plaques de verre, du Répertoire Bibliographique Universel, du Musée International de la Presse et de fonds d’archives relatifs à trois thématiques principales : le pacifisme, l’anarchisme et le féminisme. Le Mundaneum est aujourd’hui installé à Mons et, depuis 1998, doté d’un espace d’exposition dont la scénographie a été conçue par François Schuiten et Benoît Peeters. Dans ce lieu, entre passé et présent, des expositions et des conférences liées à ce patrimoine d’exception sont régulièrement organisées. Une importante commémoration du centième anniversaire du Prix Nobel d’Henri La Fontaine est programmée en 2013 tandis que 2012 marquait le début d’une collaboration avec Google, reconnaissant ses origines en le Mundaneum, « Google de papier » (Le Monde, 2009).​

En savoir plus…